tête de perroquet

Quel est l’intérêt d’avoir un perroquet à la maison ?

Adopter un cacaotès, un ara ou encore un gris du Gabon n’est pas fréquent. Etant donné que je vais beaucoup sur les blogs de personnes qui parlent de leur expérience avec leurs animaux, je me suis rendue compte qu’avoir un perroquet chez soi n’était pas une si mauvaise idée que cela, à condition de respecter certaines conditions… L’intérêt étant d’avoir un échange avec son oiseau, voici quelques informations et conseils que j’ai relevés et qu’il est important de connaître avant de se lancer dans l’adoption d’un perroquet.

Peut-on apprendre à son perroquet à parler ?

S’il y a bien une chose à laquelle tout le monde pense quand on parle de perroquet, c’est de savoir si on peut lui apprendre à parler. Comme vous le savez certaines espèces peuvent prononcer plusieurs dizaines de mots ou de morceaux de phrases. D’autres savent siffler ou chanter, et d’autre encore dansent ! Avec un peu de patience on peut très bien avoir au bout de quelques mois un perroquet qui a assimilé plusieurs mots, qu’il prononcera soit en réponse à une phrase que vous direz, soit à un geste par exemple. Et ce qui est marrant, puisque je l’ai vu faire dans une vidéo, c’est que le perroquet aime apprendre, mais surtout il aime communiquer et qu’on s’occupe de lui. Car le cacaotès par exemple est un animal très sociable, qui a besoin de présence autour de lui, sous peine de subir une grave dépression d’ailleurs.

cacaotès d'Australie
cacaotès d’Australie

Que mange le perroquet ?

Si dans les animaleries telles que http://www.maxizoo.fr on trouve des aliments prêts à l’emploi (des cages et des jouets également) qui sont destinés aux oiseaux et plus spécifiquement aux perroquets, on peut aussi nourrir soi-même son animal en se procurant les mêmes nutriments que ceux qu’il ingère à l’état sauvage. Même si votre perroquet adore les graines de blé, millet, alpiste, maïs, tournesol, chènevis, arachides, etc… il ne faut pas que ce régime alimentaire soit exclusif. En effet les graines pour la plupart contenant beaucoup de graisses, c’est néfaste pour le perroquet en trop grandes quantités. Et d’autres part elles ne contiennent pas assez de vitamines E et de calcium. Vous pouvez compléter son alimentation avec des fruits. En lui donnant des gros morceaux, vous le ferez “travailler”. Ca l’occupera et le stimulera s’il passe beaucoup de temps dans sa cage. J’ai vu par exemple un maître suspendre des morceaux d’ananas et de pêche à des fils, ce qui me semble être une très bonne idée. Et si vous voulez, par souci de rapidité et de facilité surtout, vous pouvez lui donner des extrudés, qui ne sont autres que des croquettes spécialement conçues pour les perroquets bien sûr. Mais lisez bien les étiquettes pour connaître les pourcentages de minéraux, de vitamines et de protéines, afin de lui donner d’autres aliments qui viendront compléter les manques. La durée de vie de votre oiseau, comme pour tous les animaux et nous-même les humains, dépend de la qualité de son alimentation !

amazone
amazone

Comment entretenir son perroquet ?

Pour que votre oiseau bénéficie d’une bonne hygiène, changez son eau, celle qu’il boit et celle dans laquelle il se baigne (les perroquets adorent l’eau) chaque jour, et nettoyez sa cage une fois par semaine. N’hésitez pas à la désinfecter en profondeur. Aussi, coupez lui les ongles tous les 3 mois, pas trop non plus car il ne faudrait pas atteindre les nerfs. Donnez-lui des jouets durs pour qu’il joue avec son bec et l’use. Car s’il est trop long, il pourra se blesser. Sinon vous pouvez lui couper légèrement, mais il est préférable de l’emmener chez le vétérinaire dans ce cas pour qu’il s’en charge.

ara
ara

Combien coûte un perroquet ?

J’ai été surprise qu’un perroquet coûte aussi cher en fait. C’est aussi cher, voire plus selon les races, qu’un chien acheté chez un éleveur canin. Un cacaotès (j’adore !), c’est minimum 1500 euros, et un amazone c’est au moins 1000 euros. Il faut tout de même le savoir pour ceux qui ont un budget serré, car ensuite il y a la cage, la nourriture, les éventuels frais vétérinaires, etc.

gris du Gabon
gris du Gabon

Voici donc les notions importantes que j’ai pu relever concernant l’éducation et l’entretien du perroquet car j ai moi-même pensé à en adopter un !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *