chien guide d'aveugles

Comment devenir éducateur de chien guide d’aveugles ?

Quand on dit « chien guide » on pense immédiatement au chien guide d’aveugles. Mais le chien guide peut en fait être utilisé pour différentes fonctions. On parle alors du chien d’assistance pour les malentendants, pour les personnes âgées et handicapées (un article bien fait explique tout sur le chien d’assistance : http://www.blogcanin.com/le-chien-dassistance-un-ami-precieux/). Ca doit être passionnant de devenir éducateur de chien guide, mais on ne le devient pas comme ça. Voyons comment il est possible de parvenir à cette profession.

Les chiens guides d’aveugles

Bien souvent les chiens qui deviennent chiens guides sont des labradors et des golden retrievers. Ce sont des races très proches qui sont doués d’intelligence, qui comprennent très rapidement, et capables d’assimiler jusqu’à 50 ordres, ce qui est nettement au-dessus de la moyenne. D’autres races qui ont une capacité intellectuelle suffisante pourraient convenir, comme le border collie, mais cette race demande beaucoup d’exercice. Le berger australien aussi mais il pose le même problème qu’avec le border collie. On trouve parfois des bergers allemands qui sont chiens guides, sans doute les plus calme parmi leur race.

Les écoles d’éducateurs de chens guides d’aveugles

La « vraie » école qui forme les éducateurs de chiens guides est l’AFH2A (Association de Formation aux métiers du Handicap visuel par l’Aide Animalière). La formation dure tout de même quatre ans. C’est un niveau Bac + 2. Il y a peu d’écoles qui assurent cette formation. Elles sont dans les villes suivantes :

  • Angers
  • Cernay (68)
  • Coubert (77)
  • Lille
  • Limoges
  • Lyon
  • Nice
  • Paris
  • Pont-Scorff (56)
  • Toulouse
  • Woippy (57)

Autres solutions pour devenir éducateur de chiens guides d’aveugles

Je vous rassure, il est tout de même possible de devenir éducateur de chiens guides d’aveugles en procédant différemment. Mais il va de soi que pour une offre, il y a de grandes chances pour que la personne retenue soit celle qui a le diplôme si elle se présente.

Sinon, même s’il est préférable (on suppose que vous aimez les chiens si vous souhaitez exercer cette profession !) d’avoir travaillé dans le milieu animalier (soigneur dans un zoo, assistant vétérinaire, employé chez un éleveur canin, etc…), on peut aussi passer par la filière « handicap », par exemple comme aide-soignant dans un EPHAD (maison de retraite), ou en tant qu’employé dans une association d’aide aux non voyants, ou encore auprès des handicapés.

Et bien sûr, vous pouvez tout à fait devenir bénévole dans une école de chiens guides d’aveugles. Ca vous permettrait de vous familiariser avec le milieu d’une part, et de voir si vraiment, en étant à leur contact, vous aimeriez vous orienter vers cette activité. Encore faut-il qu’une des écoles soit assez proche de votre lieu d’habitation.

Combien gagne un éducateur de chiens guides d’aveugles ?

Autant être clair, ce métier s’exerce par passion, et même par vocation. Un très bon éducateur expérimenté peut espérer toucher 2000 euros, mais la majorité perçoivent entre 1500 et 1700 euros. Si vous ramenez ce salaire à l’heure, vous serez payé bien moins que le taux horaire syndical. En effet ce métier demande beaucoup d’engagement personnel. La formation du chien se fait constamment !

J’ai regardé quelques interviews d’éducateurs spécialisés de chiens guides d’aveugles et tous parlent d’enrichissement personnel et de satisfaction de contribuer à aider son prochain. Si vous avez l’âme altruiste et que vous aimez les chiens, foncez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *